Blandicia & Nikoleos' Blog

"La corde à trois brins ne rompt pas facilement" Eccl 4:12

le père noël 1 décembre 2016

Filed under: Divers,Parentage — blandicia @ 20 h 50 min
Tags: , , , , ,

que penser du « père noel »?

http://www.topchretien.com/topfamille/view/9017/enfance-et-pre-nol.html

http://heureusemaman.over-blog.fr/2013/12/faire-croire-au-père-noël.html

http://heureusemaman.over-blog.fr/article-feter-noel-differement-41422786.html

http://www.pasteurweb.org/Etudes/ConnaissanceDeJC/Noel.htm

http://www.pasteurweb.org/Etudes/ConnaissanceDeJC/IlVousEstNeUnSauveur.htm

http://www.famille-epanouie.fr/croire-pere-noel/
15283942_759910384172137_2702206564464560171_n (source image
http://www.famille-epanouie.fr)

 

Gâteau d’anniversaire 7 août 2015

Filed under: Cuisine — blandicia @ 19 h 03 min
Tags: , , , , , , , , ,

photo 5

 

Gâteau d’anniversaire

Filed under: Cuisine — blandicia @ 6 h 55 min
Tags: , , , , , , , , , , ,

Pour E, 2 ans, j’avais réalisé un gâteau d’anniversaire hello kitty, on avait distribué aux enfants des dessins à colorier sur le thème d’hello kitty (des modèles en version filles (fleurs etc) et garçons (voiture, avions).

La recette du gâteau au chocolat:
dans le livre « Les meilleurs choco-délices 40 recettes à déguster », écrit par christophe felder aux éditions minerva, recette p12 « le gâteau de Lucie ». Sinon un simple moelleux au chocolat (chocolat noir à 70% de cacao de préférence) ira très bien.
Surtout éviter le fondant car on ne pourrait pas bien y étaler la pâte à sucre dessus au risque d’écrase le gâteau…

J’ai acheté la pâte à sucre blanche, mon époux l’a étalé (je n’y arrivais pas j’étais enceinte et forcer pour l’étaler me faisait pas au ventre!)
Ma fille E. a fait les boulettes de pâtes d’amande pour décorer, j’ai découpé les autres décors dans la pâte d’amande, mon époux a étalé et placé la pâte à sucre sur le gâteau. Exceptionnellement on avait acheté des bonbons pour la fête et on en a mis pour la déco. Et aussi des cerises confites pour faire le collier.

les photos:
IMG_2942

IMG_2943

 

Charlotte au mascarpone 12 mars 2014

Filed under: Cuisine — Nikoleos @ 13 h 49 min
Tags: , , , , , , , , ,

Au bout de 5 ans de mariage j’ai enfin osé franchir le pas et faire une charlotte, un bon dessert frais. Réalisé pour la fête de la saint valentin, mais j’ai fais en grosse quantité pour le régal de la petite famille (notre fille aime beaucoup les fruits).
Merci pour Camila et Jess pour leurs conseils pour la confection de la charlotte.

Donc pour la première, n’ayant pas réussi ma crème chantilly au siphon. J’ai fais une crème  au mascarpone, plus calorique certes mais bine plus fondant et gouteux!
Normalement ça se fait dans un moule à charlotte, mais n’en ayant pas je l’ai réalisé dans un saladier en inox (l’inox étant anti adhérant et lisse c’était top!)

IMG_2374

Ingrédients:

2 bananes,
500g de fruits rouges et une orange
250 de mascarpone
50ml de lait demi écrémé
75 g de sucre complet
arome naturel de vanille culinaire
biscuits rose de Reims
Jus de fruits exotique

Préparation:
Faire tremper les biscuits roses (ou boudoirs) dans le jus de fruit.
Mettre le long du moule.
Couvrir le fond.

Préparer la crème fouettant le mascarpone avec 50ml de lait froid, jusqu’à ce que mélange ait la consistance d’une chantilly, ajouter un peu d’arôme naturel de vanille culinaire, ainsi que le sucre, et mélanger à nouveau.

Dans la hauteur, intercaler les couches: biscuits imbibés de jus de fruits, puis crème.
Recourvir le moule.
Mettre au référgirateur pendant une heure environ.
Sortir le moule au bout du laps de temps écoulé, attendre un peu avant de démouler.
Démouler sur un joli plat, et disposer les fruits rouges frais  sur le dessus et les quartiers d’orange autour.

C’est fini!

Ici la petite famille s’est régalée!

N/B: en général, on recouvre un moule de film alimentaire (n’en ayant pas j’ai découpé un sachet alimentaire de congélation et attaché un élastique autour du moule..;) Ici on n’utilise pas de film alimentaire car il y a du BPA dedans pour l’elasticité justement…! donc quand mes couvercles de boites en verre ne s’adaptent pas ce sont les sachets alimentaires qui remplacent!

 

Qu’est-ce que la Pâque ? 27 novembre 2011

Connaissez-vous le vrai sens de pâques? De nos jours pâque est synonyme de: « oeufs en chocolat, lapin et poule etc… »
Où est donc passé le vrai sens ? Pour le savoir, nous allons vous l’expliquer dans cet article, qui sera aussi complété par des versets bibliques.

Les Hébreux en Egypte :

L’histoire de Joseph :

Remontons il y a des millénaires en arrière. Un certain Joseph fût vendu par ses frères jaloux, à des marchands d’esclaves; et Potifar l’eut comme serviteur. Heureusement, celui-ci appréciait beaucoup Joseph et l’éleva donc au-dessus de tous les autres serviteurs. Mais la femme de Potifar essaya de le séduire, elle ne réussit pas car Joseph ne voulait pas trahir son maître ni sa foi en Dieu. Il ne voulait pas se détourner de Dieu. Il savait que c’était mal. Il fût tout de même jeté en prison alors qu’il n’avait rien fait; il devint chef de la prison et avait toujours le don d’interpréter les rêves.
Plus tard, Pharaon eut un songe et l’on appela Joseph, qui, en l’interprétant, sauva l’Égypte de 7 ans de famine (qui devaient avoir lieu après les 7 ans d’abondance). Joseph fut alors le bras droit de Pharaon et fut donc placé à une fonction équivalente à celle de « premier ministre ». Il se maria avec Nat et eut deux fils: Manassé et Éphraïm.
Mais, après ceci vint un Pharaon qui ne connaissait pas Joseph, il se servit des Hébreux comme esclaves mal-traités. En notant que les Hébreux vinrent en Égypte sous la volonté de Joseph après que ses frères l’aient vu et demandé pardon.
Vous pouvez trouver l’histoire de Joseph dans la Bible à partir de Genèse, chapitre 37.

L’histoire de Moïse:

Durant 430 ans les Juifs furent esclaves:

 » Le séjour des enfants d’Israël en Égypte fut de quatre cent trente ans. Et au bout de quatre cent trente ans, le jour même, toutes les armées de l’Éternel sortirent du pays d’Égypte. »(Exode 12, 40-41)

Dieu avait dit bien longtemps auparavant à Abraham (père de Jacob et Esaïe, et Jacob père de la nation d’Israël) qu’ils seraient libérés, c’est pourquoi Il envoya Moïse, un bébé qui échappa au massacre du Pharaon (il fit tué tous les premiers-nés garçons car la nation juive grandissait trop vite). Moïse fut déposé dans une corbeille sur le fleuve et arriva jusqu’à la fille de Pharaon qui le recueillit et demanda une nourrice (la vrai mère du petit: Yokebed) !

Une fois grand, Moïse partit dans le désert puis sur une nouvelle terre : Madian, et rencontrât une jeune femme, Cipora (Séphora en traduction). Il se maria, et alla un jour sur le Sinaï où il vit un buisson ardent qui ne se consumait pas, Dieu lui parla en disant que ce serait lui qui libérerait Israël, c’est pourquoi il partit en Égypte avec sa femme et son fils, avec son bâton de berger par lequel les miracles s’accomplirent.

 La dernière nuit de servitude, le « destructeur » devait venir sur les enfants et faire mourir tous les enfants premiers nés à cause de la parole du Pharaon Ramses.
Mais il devait s’y passer quelque chose avant: la pâque ! que l’Éternel avait demandé à Moïse et Aaron (son frère) de faire la dernière nuit (voir le chapitre 12 de l’Exode). Après les plaies d’Égypte dues à la dureté du cœur du fils de Pharaon, le peuple Juif pût être libéré. Mais Dieu, dans sa bonté, envoya une protection contre le destructeur qui devait passer: le sang de l’agneau à mettre sur les linteaux et poteaux des portes, lorsque le destructeur voyait le sang de l’agneau sur les portes aucun mal ne pouvait entrer dans la maison, et donc aucune mort ne devait s’y dérouler: c’était là la protection que l’Eternel envoya! Dieu dit de manger du pain sans levain et des herbes amères. Voici, la pâques juive commença ! Il est possible de lire cette histoire dans l’Exode; et l’intégralité de sa vie parmi le peuple et sa mission envers l’Eternel dans Lévitique, Nombres, et Deutéronome.

Bien des siècles plus tard …

La venue du Messie : Christ !

Bien plus tard vint le Messie: Jésus-Christ, le Sauveur et le Seigneur dont Sa venue était annoncée par bien de prophètes. C’est lui qui sauve le monde de ses péchés, car Dieu nous aime tant qu’Il veut que nous ayons la vie éternelle:

« Car Dieu a  tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3, 16)

« Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. »(Jean 11, 25)

Pour cela il faut confesser de sa bouche Son nom et croire en Lui, vivre toujours pour Lui et en Lui, alléluia!

« Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé,… » (Actes 16, 31)

La crucifixion :

La dernière nuit de Christ était celle de la Passion. Il allait bientôt être sacrifié car trahi par Juda, cloué sur la croix… pour nos péchés! Nous l’avons donc tous cloué sur la croix en péchant:

« Pierre et les apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant  au bois. Dieu l’a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. » (Actes 5, 29-32).

Jésus est l’Agneau de Dieu, les herbes amères représentent alors l’amertume de la croix et  de ce qu’Il a subi pour nous donner la pardon de nos péchés et la vie éternelle ! Jésus est le  Pain de vie, d’ailleurs, Il est né à Bethléem : ce qui signifie « la Maison du Pain » en traduisant.

« Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » (Jean 6, 35)

Lorsque l’on demande pardon pour nos péchés et que l’on se repend profondément, tout en se remettant à Christ, devenu notre Sauveur et notre Seigneur, Dieu nous pardonne de Son divin amour.

« Car tu es bon Seigneur, tu pardonnes,
Tu es plein d’amour pour tous ceux qui t’invoquent. »

(Psaume 86, 5)

« DE David.
Mon âme, bénis l’Eternel!
Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom!
Mon âme, bénis l’Eternel,
Et n’oublie aucun de ses bienfaits!
C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités,
Qui guérit toutes tes maladies;
C’est lui qui délivre ta vie de la fosse,
Qui te couronne de bonté et de miséricorde;
C’est lui qui rassasie de bien ta vieillesse,
Qui te fait rajeunir comme l’aigle. »

(Psaume 103, 1-5)

Cette offrande, c’est-à-dire, le sang de Christ versé à la Croix, nous purifie de tout péché et nous sanctifie lorsque l’on croit en Lui !

 « C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. » (Hébreux 10, 10)

« Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. » (Hébreux 10, 14)

« …, sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le précieux sang de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu. » (1 Pierre 1, 18-21)

« Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière,  nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus-Christ son Fils nous purifie de tout péché. » (1 Jean 1, 7)

Il est a noter que Jésus voulait faire la volonté de Son Père, Il est allé jusqu’au calvaire… pour nous tous! Et cela afin que nous tous ayons le pardon et la vie éternelle auprès de Lui.

« Puis il s’éloigna d’eux à la distance d’un jet de pierre, et, s’étant mis à genoux, il pria, disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. Alors, un ange apparut pour le fortifier. Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. » (Luc 22, 41-44).

Ici, il vit ce qu’Il allait endurer (la coupe), mais Il réalisa qu’Il devait faire la volonté de Son Père très Saint.

Il serait très intéressant de lire dans la Bible, dans l’Ancien Testament, une prophétie sur Jésus-Christ, elle se trouve en Esaïe, chapitre 53.

« Cependant, il a porté nos souffrances,
Il s’est chargé de nos douleurs;
Et nous l’avons considéré comme puni,
Frappé de Dieu, et humilié.
Mais il était blessé pour nos péchés,
Brisé pour nos iniquités;
Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui,
Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. »

(Esaïe 53, 4-5)

Voici, grâce à la mort de Christ sur la Croix nos péchés sont pardonnés (et de notre part lui demander pardon en regrettant notre péché), nous pouvons être réconciliés avec Dieu, et grâce à Sa résurrection (qui eût lieu trois jours plus tard) nous héritons la vie éternelle avec Lui: quelle joie de l’avoir comme Sauveur et Seigneur!

« En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence, nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, … » (Ephésiens 1, 7-9)

La Pâque : La résurrection !

3 jours après Sa crucifixion, Jésus ressuscita !

« Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations,… » (Luc 24, 46-47 )

« Mais l’ange prit la parole, et dit aux femmes: Pour vous, ne craignez pas; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. Il n’est point ici; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché, et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. » (Matthieu 28, 5-7)

Cette fête est très importante car elle explique la résurrection de Jésus-Christ le Sauveur et montre qu’Il a vaincu la mort, Jésus est la Vie, le Chemin et la Vérité aussi !

« Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. » (Jean 11, 25)

« Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » (Jean 8, 12)

« Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14, 6)

« …: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mais disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » (Jean 8, 31)

C’est à dire, que nous mourrons de corps, puisqu’il est corruptible ; mais on a aussi une âme et un esprit qui eux vivront éternellement lorsque l’on vit en Christ et pour Lui !
Si nous sommes en Christ, c’est à dire, chrétiens, nous le verrons régner, et nous serrons avec Lui car Il viendra un jour chercher les enfants du Père céleste !

« Car il ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. » (Luc 20, 36)

Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est venu il y a environ 2000 ans pour mourir sur une croix comme un pur Agneau

où Il versa son sang par lequel nous pouvons être justifiés (Il fut blessé, flagellé, torturé, insulté…)

pour que nous ayons le pardon, la réconciliation de l’homme avec Dieu par Jésus qui est le médiateur, le Salut offert gratuitement;

et par Sa résurrection la vie éternelle !

C’est le don gratuit de Dieu, dans Sa grâce et Son Amour, il suffit de croire en Lui, de l’accepter, de Le suivre !